OUEST FRANCE « Arrivée à Pornic après 300 kilomètres à cheval »

Écrit par Justine Vaudour 6 août 2018
OUEST FRANCE « Arrivée à Pornic après 300 kilomètres à cheval »

Après 12 jours de randonnée Guillaume Montaron, journaliste de Ouest France, m’a retrouvé lors de mon arrivée à Pornic. Enfin, je l’ai fait ! Ma mère, mon beau-père, mes amis à vélo et d’autres et des inconnus étaient là pour m’accueillir aux alentours de 12h30 au Port de Noëveillard. Je ne réalise pas vraiment que j’ai réussi le défi fou que je m’étais lancé quelques mois plus tôt….

 

Justine Vaudour est étudiante à Nantes. Partie de Tours avec sa jument L’Arkia, elle a longé la Loire jusqu’à l’Estuaire et a poussé jusqu’à Pornic pour franchir le cap des 300 kilomètres.

Scène peu commune hier sur le port de la Noëveillard. Vers 12 h 20, c’est sous le regard étonné des touristes que Justine Vaudour et L’Arkia , une jument trotteur français bai cerise d’1 mètre 64, ont bouclé leur périple de plus de 300 kilomètres le long de la Loire. «Tout s’est très bien passé ! La jument a quelques bobos mais c’est normal, ce sont des blessures qui peuvent arriver aussi lors d’une randonnée classique. C’est la plus en forme de nous tous je croi  », sourit la cavalière qui était accompagnée depuis Nantes par des amis à vélo. Partie de Tours sa ville natale le 26 juillet, cette jeune étudiante à SUP de Com Nantes est donc arrivée ce 6 août à Pornic. «  J’ai emprunté le parcours la Loire à Vélo mais il s’arrête à Saint-Brevin alors comme ça ne faisait pas tout à fait 300 kilomètres, j’ai poussé jusqu’ici   » , explique la jeune fille de 25 ans, visiblement heureuse d’atteindre son objectif après douze jours de randonnée (dont deux de repos) et plus de trente kilomètres quotidiens… Lire la fin de l’article

You may also like

Laisser un commentaire